fr Françaisen English

Vipassana

La méditation donne un sens à notre vie. En apprenant à regarder nos pensées et nos émotions, nous pouvons graduellement apprendre à créer une distance entre elles et notre être fondamental. Cela mène à  une capacité croissante d’être moins affecté par ces pensées et ces émotions, ce qui amène une liberté de vivre plus dans le moment présent et moins dans le passé troublé ou l’anxiété de l’avenir. Notre vie commence alors à s’épanouir dans la joie, la spontanéité et la réalisation.

Leela meditating

Vipassana

Vipassana est une méthode rationnelle pour effacer le mental des facteurs qui causent la détresse et la douleur. Cette simple technique n’évoque ni l’aide d’un dieu, ni celle d’un esprit ou d’aucun pouvoir extérieur, mais dépend entièrement de nos efforts. Elle est donc ouverte aux gens de toutes les croyances, ou ceux qui n’adhèrent à aucune. C’est un chemin de transformation personnelle à travers l’observation de soi.

Le mot Pali vipassana a deux parties, passana signifie voir ou percevoir, alors que le préfixe vi a plusieurs significations. L’une d’elles est à travers. Vipassana littéralement coupe à travers le rideau d’illusion. Vi peut aussi dire intense et dans le cas de Vipassana cela signifie intense, profonde ou puissante capacité de voir. Cela peut mener à une  intuition immédiate qui n’a rien à voir avec le raisonnement ou la pensée.

 

Les malentendus à propos de la méditation

L’un des malentendus les plus communs à propos de la méditation est que méditer doit calmer le mental et que si l’on pratique correctement, la méditation doit éventuellement mener à l’arrêt des pensées. C’est faux ! Aussi longtemps que le sang passe par notre cerveau des pensées vont apparaître. Nous n’avons donc pas échoué si notre mental n’est pas immobile, tel un étang calme, après notre séance de méditation. La nature du mental est de générer des pensées; le mental est en fait comparé dans l’Orient avec un singe sans cesse actif !

Méditer c’est observer le mental, observer nos pensées sans essayer de les changer ou de les contrôler. Ce processus d’observation est assez: tout simplement regarder sans jugement notre mental qui bouge tout le temps et qui fait ses trucs habituels, c’est cela méditer. Ce qu’il advient après est un mystère… Si notre mental devient plus calme et paisible – très bien.  Si notre créativité d’épanouie – formidable. Soyons ouvert à ce mystère appelé la Vie et vivons-le pleinement!

Être humain
c’est être une maison d’hôtes
Chaque matin un nouvel arrivant

Une joie, une dépression, une méchanceté
Une conscience momentanée apparaît
Comme un visiteur inattendu

Accueilles et divertis-les tous
Même si c’est un groupe d’ afflictions
Qui ravagent ta maison violemment

Quand même, traites chaque visiteur honorablement
Il peut être une compensation
Pour un nouveau délice

Les pensées noires, la honte, la malice
Accueille-les en riant
Et invite-les

Sois reconnaissant pour quel invité que ce soit
Parce que tous sont envoyés
Par l’au de-là

Jalaluddin Rumi